Archives de catégorie : Réseaux

Comment obtenir un espace de travail complet à partir de votre ordinateur portable ?

Les ordinateurs portables sont très pratiques en déplacement. Toutefois, ils présentent certaines lacunes en termes de confort : un écran et un clavier trop petits, un pavé tactile peu convivial. Une station d’accueil USB-C permet de renforcer votre productivité puisque vous pouvez y brancher un écran 4K, une souris et un clavier complet.

Fonctionnement d’une station d’accueil USB-C

Les stations d’accueil USB-C disposent de nombreux ports, lecteurs de carte et options d’alimentation. Vous disposez ainsi d’un espace de travail complet pour votre ordinateur portable. La station d’accueil USB-C de Black Box comprend un port hôte et un câble USB-C permettant de brancher votre ordinateur portable ou appareil mobile. Il dispose également d’un port de charge, un port vidéo HD HDMI compatible 4K à 30 Hz, un port LAN Gigabit, trois ports USB 3.0 de type A ultra-rapides (l’un d’entre eux permet la charge jusqu’à 7,5 W) et une fente SD ou Micro-SD pour les lecteurs de carte-mémoire.

Avantages des stations d’accueil USB-C

  1. Installation rapide : le branchement d’un ordinateur portable au réseau, à un clavier et une souris est aussi simple que de brancher un câble USB-C.
  2. Portable : vous pouvez emporter votre travail n’importe où, qu’il s’agisse d’un espace partagé, chez vos clients ou chez vous.
  3. Flexibilité : les stations d’accueil USB-C sont compatibles avec les différents systèmes d’exploitation et les diverses marques d’ordinateur portable. Mieux encore, elles sont rétrocompatibles avec l’USB 2.0. Vous n’êtes ainsi pas limité(e) en termes de matériel.

Utilisations des stations d’accueil USB-C

Les stations d’accueil USB-C sont idéales pour l’entreprise. Les utilisateurs qui partagent des postes de travail profitent ainsi d’un plus grand écran, d’une souris, d’un clavier et d’une connexion LAN filaire. Les dirigeants et les commerciaux utilisent les stations d’accueil USB-C pour créer un espace de travail chez eux ou pour brancher des ordinateurs portables, tablettes et téléphones aux écrans des salles de conférence et aux projecteurs. La station d’accueil est aussi idéale dans les dortoirs ou pour les professionnels qui travaillent à partir d’un espace de coworking.

Les espaces de travail modernes sont toujours plus souples et vont bien souvent au-delà du seul bureau. Les stations d’accueil USB-C offrent tous les avantages d’un ordinateur portable tout en renforçant la productivité grâce à des accessoires complets. Elles sont faciles à utiliser, relativement peu chères et peuvent être exploitées avec un MacBook Pro ou un portable Windows.

Découvrez comment obtenir un espace de travail complet à partir de votre ordinateur portable grâce aux stations d’accueil USB-C. Regardez notre vidéo consacrée aux stations d’accueil USB-C. Consultez la page produit ou contactez-nous pour plus d’informations.

MPO et MTP : quelle est la différence ?

L’abréviation MPO désigne un connecteur multi-fibre optique enfichable. Il est prévu pour les faisceaux contenant généralement 6, 8, 12 ou 24 fibres. Il est défini par les normes IEC-61754-7 et TIA-604-5-D. Il est aussi appelé FOCIS 5. Le connecteur MPO associé à un câble plat léger représente une énorme avancée technologique par rapport aux câbles multi-fibres traditionnels. Il est plus léger, plus compact, plus facile à installer et moins cher.

Un simple connecteur MPO compte jusqu’à 12 ou 24 brins dans un même connecteur. Il présente une très haute densité, ce qui permet de limiter l’espace nécessaire et les coûts de l’installation. Un câble traditionnel, multi-fibres à structure serrée (tight-buffered) implique que chaque fibre doit être sertie par un technicien compétent. Le câble MPO, qui comporte plusieurs fibres, est déjà pré-câblé. Branchez-le et il est prêt à l’emploi.

Les connecteurs MPO présentent un mécanisme push/pull intuitif avec un clic à la connexion. Ils sont très faciles à utiliser. Le connecteur MPO est très proche du connecteur MT-RJ. La surface de la férule du câble MPO mesure 2,45 x 6,40 mm. Il est donc un peu plus grand que le MT-RJ. Le mécanisme de fixation présente une gaine coulissante et non à enfoncer.

Le connecteur MPO peut être mâle ou femelle. Dans la version mâle, les deux broches d’alignement dépassent à l’extrémité de la férule. Les raccords MPO femelles présentent des orifices au niveau de la férule qui permet d’aligner les broches de la prise mâle. La férule MPO est généralement plate pour les applications multimodes, ou en angle pour les applications monomodes.

Les prises MPO sont aussi appelées MTP®, qui est une marque déposée d’US Conec. Le raccord MTP est un raccord MPO amélioré afin d’augmenter les performances optiques et mécaniques. Parmi ces améliorations figurent une broche elliptique, une férule flottante, un boîtier amovible, etc. Les détails figurent sur usconec.com. Les connecteurs MPO et MTP sont compatibles.

Un connecteur MPO à 12 fibres compte 12 fibres alignées et numérotées de 1 à 12 de gauche à droite.

Un connecteur à 24 fibres compte deux rangées de fibres numérotées de 1 à 12 et de 13 à 24. La broche n° 1 est marquée par un point blanc.

Chaque connecteur présente un repère sur un côté. Lorsque ce repère est relevé, l’on parle de modèle « key up ». Lorsque le repère est abaissé, l’on parle de modèle « key down ». 

Lorsque vous prévoyez votre système, sachez que vous ne pouvez pas combiner les câbles à 12 et 24 brins.

Cliquez sur les liens pour en savoir plus sur les câbles MPO/MTP et les services pour fibre optique, ou contactez-nous pour un conseil gratuit.

 

Comment assembler votre propre cordon de brassage

De tous les composants de votre réseau, aucun n’est sans doute plus sous-estimé que le connecteur RJ‑45. Simplicité incarnée, cette merveille transparente définit littéralement la connectivité plug-and-play (par simple branchement) – entre le poste de travail et la salle informatique. Pourtant, il défie l’évidence : comment ont-ils fait pour entrer ces fils là-dedans ? Qui réalise le montage de ces composants ? Où sont les coutures ?

Wiring-Standards-terminate-your-own-patch-cable

Donc, dans l’idée de démystifier un autre aspect des communications modernes, nous vous donnons cet aperçu des coulisses pour raccorder un câble à paires torsadées sur des connecteurs RJ.

Travail de préparation
Tout d’abord, réunissez les matériels. Vous aurez besoin d’un câble nu, tels que ce câble en bobine, un coupe-câble et un dénudeur, un connecteur, un manchon Pre-plug (en option), une pince à sertir et un testeur de continuité. Tous ces éléments, sauf le câble et les manchons, sont dans nos Kits de terminaison CAT6/5e.

Challenge : réussir du premier coup.
Vous devez prendre le temps d’installer chaque connecteur avec soin, selon les spécifications du système de câblage que vous installez. Ensuite, testez chaque câble pour certifier qu’il prend bien en charge les niveaux de performance spécifiés – dans ce cas, les spécifications TIA pour un câblage CATx. L’illustration des normes de câblage (en haut, à droite) indique le brochage et l’appairage corrects d’un câble à paires torsadées pour T568A, T568B et USOC. Le câblage T568B est le plus couramment utilisé en Europe pour les réseaux.

Tout d’abord, commencez avec un outil à dénuder, comme le Multi-Strip (FT231A). Ensuite, mettez l’outil autour du câble, pressez et retirez soigneusement la gaine du câble. Vous devrez dégager les conducteurs isolés sur environ 25 mm.

NE DÉNUDEZ PAS les conducteurs.

Quand vous sertirez le connecteur RJ-45, ses contacts internes perceront l’isolant du conducteur pour faire contact, il est donc inutile de le faire à ce stade.

assemblez-votre-propre-cordon-de-brassage-etape-2Étape 2
Détorsadez chaque paire de conducteurs jusqu’à 3 mm de la gaine avec un dénudeur. Ne détorsadez pas les conducteurs sur plus de 12 mm. Disposez les fils selon les spécifications de brochage que vous utilisez (T568B dans ce cas). Aplatissez et alignez les fils. Utilisez une pince coupante pour faire une coupe droite de tous les conducteurs. Coupez éventuellement les extrémités pour que tous soient d’égale longueur. Une fois que vous avez coupé le câble, assurez-vous de bien aplatir les fils.

assemblez-votre-propre-cordon-de-brassage-etape-3Étape 3
Orientez les fils de façon à ce que la broche 1 du connecteur soit bien alignée avec la broche 1 du connecteur RJ-45, et faites de même pour toutes les broches. (Pour maintenir le bon alignement, voir la « Règle d’or », ci‑dessous.) Tout en maintenant soigneusement chaque conducteur dans la bonne position, faites glisser les fils dans un connecteur RJ-45.

Tous les conducteurs doivent pénétrer dans le connecteur de sorte qu’ils butent contre le bout et s’alignent sous les contacts au sein du boîtier du connecteur en plastique. La gaine du câble doit également pénétrer dans le connecteur d’environ 6 mm pour le serre-câble.

Règle d’or :
Beaucoup de gens ratent le brochage des connecteurs RJ-45 parce qu’ils ne font pas attention au bon alignement des conducteurs. Avant de sertir les connecteurs, assurez-vous qu’ils sont correctement orientés, avec le contact n° 1 du connecteur aligné le conducteur n° 1 du câble, etc. Pour déterminer quel est le contact n° 1 du RJ-45 dans les applications CATx, tenez le connecteur face à votre visage, comme si vous alliez le brancher sur le bout de votre nez. Avec la languette de verrouillage en haut, le contact n° 1 du connecteur est à l’extrême gauche.

Assemblez-votre-propre-cordon-de-brassage-etape-4Étape 4
Insérez le connecteur dans une pince à sertir RJ-45. Assurez-vous que vous utilisez la matrice correspondant au type de connecteur que vous utilisez. Par exemple, les connecteurs qui utilisent une barre de guidage nécessitent une matrice de sertissage différente des connecteurs qui ne possèdent pas une barre de guidage. Si vous n’utilisez pas la bonne matrice, vous endommagerez le connecteur en essayant de le sertir.

Resserrez fermement les poignées de la pince à sertir. Elles se verrouilleront en actionnant une crémaillère pendant le sertissage du connecteur. Un dernier déclic indique que le connecteur est bien verrouillé et vous pouvez relâcher les poignées.

Assemblez-votre-propre-cordon-de-brassage-etape-5Étape 5
Vérifiez votre travail en utilisant un testeur de continuité ou un certificateur de câble pour la norme de câblage que vous installez. Votre testeur devrait être à même de vérifier l’existence de courts‑circuits, de coupures et de mauvais brochage.

Pour la certification de réseau, les testeurs les plus avancés peuvent même stocker et télécharger les résultats de test fondés sur les niveaux de performance minimale normalisés.

Résultat
La majorité des câbles RJ-45 sont terminés par des machines. Cependant, les techniciens sur site et les installateurs de câbles professionnels continuent de sertir des connecteurs modulaires quotidiennement. Vous aussi pouvez réaliser de tels câbles. Une fois lancé, vous aurez une meilleure idée pratique de la compétence nécessaire pour réussir le raccordement de ces câbles avec un connecteur de la taille d’une dragée.

Si vous avez des questions ou souhaitez en savoir plus sur le montage et le test d’un cordon de brassage, n’hésitez pas à contacter notre support technique GRATUIT.

Documentation complémentaire :

3 façons d’étendre votre réseau local Ethernet

Le câble CATx prend en charge jusqu’à 100 mètres de distance pour Ethernet. Cela ne pose pas de problème pour connecter les postes de travail d’un bâtiment. Mais que faire quand vous avez besoin d’étendre la portée de votre réseau local au-delà de 100 mètres pour relier un service éloigné, un autre bâtiment du campus ou de l’autre côté de la ville, des bornes wifi, des caméras de sécurité IP ou même des stations de surveillance en environnement industriel.

C’est là que l’extension Ethernet entre en jeu. En fonction de votre environnement et de votre application, il y a trois façons d’étendre votre réseau local Ethernet au-delà du répartiteur le plus proche

  1. Extension LAN sur fibre optique avec des convertisseurs de médias

Blog_Chart

Le câblage fibre optique offre les meilleures performances pour l’extension du réseau à longue portée. Voilà pourquoi les opérateurs de téléphone et de câblodistribution se font forts de l’utiliser. La fibre multimode a une portée de 550 mètres pour les liaisons Ethernet 10/100/1000. La fibre monomode offre des portées supérieures à 30 km pour l’extension Ethernet 10/100/1000.

La fibre offre également l’avantage d’être insensible aux interférences électromagnétiques (EMI), aux surtensions, aux parasites et aux boucles de terre. Elle convient donc mieux pour relier des bâtiments à travers un campus, une ville et en environnement industriel.

Il existe une grande variété dans le choix des convertisseurs de médias, des simples convertisseurs compacts non administrables à monter en applique ou sur rail DIN, aux convertisseurs administrables qui peuvent se monter en châssis rackables. On distingue aussi des convertisseurs pour des applications commerciales et industrielles. Une application industrielle courante consiste à utiliser un convertisseur de médias disposant de la fonctionnalité PoE pour alimenter et transmettre les signaux d’une caméra IP sur fibre.

  1. Extension LAN sur câblage cuivre existant avec des extenders Ethernet

Dans certains cas, il est possible d’utiliser l’infrastructure existante pour étendre votre réseau local. S’il existe un tronçon de câble à paires torsadées cuivre ou de câble coaxial existant, vous pouvez alors étendre votre réseau avec une paire d’extenders Ethernet. Utilisez‑en un à chaque extrémité pour convertir Ethernet en DSL (ligne d’abonné numérique) et réciproquement. Les extenders peuvent offrir un débit de plus de 50 Mbits/s sur 300 mètres, ou d’environ 10 Mbits/s sur 1 400 mètres.

Utilisation d’un câblage à paires torsadées existant

Une application courante est de faire évoluer les services d’un poste de sécurité. Il est possible que le poste de contrôle était à l’origine connecté avec uniquement un câble à paires torsadées pour connecter un téléphone analogique. En utilisant une paire d’extenders Ethernet (l’un en local, l’autre à distance), le point de contrôle peut évoluer pour bénéficier d’une connexion de réseau Ethernet, d’un téléphone VoIP et d’une caméra IP.

Utilisation d’un câblage coaxial existant

La mise en réseau de caméras de surveillance est une autre application courante. Lorsque vous remplacez d’anciens systèmes analogiques de caméras de surveillance par de nouvelles caméras sur IP, vous pouvez gagner beaucoup de temps d’installation (et sur les coûts de main-d’œuvre) en réutilisant le câblage coaxial existant avec un extender Ethernet à chaque extrémité.

  1. Extension de réseau sans fil

Extension radio à 2,4 ou 5 GHz

Les extenders Ethernet sans‑fil offrent un moyen pour prolonger un tronçon LAN/WAN au-delà de la limite des 100 mètres d’Ethernet, pour un coût très raisonnable. Ils évitent d’acheter un nouveau câble, de creuser de coûteuses tranchées pour du câble fibre optique et aussi d’attendre les autorisations de passage.

Les extenders Ethernet sans fil sont la façon la plus facile pour étendre des connexions LAN sur plusieurs kilomètres à travers des parcs de bureaux, sur des campus d’entreprises et sur des sites industriels, universitaires, médicaux et sur des sites industriels, comme des usines ou des sites de forage de pétrole ou de gaz, et même dans le contrôle du trafic.

Ethernet sans fil est fréquemment utilisé pour connecter des réseaux en vue directe éloignés de plusieurs kilomètres. Alors que l’extension sans fil est souvent utilisée dans les applications métiers de l’entreprise, c’est dans les applications industrielles qu’elle excelle, comme pour l’acquisition de données, le contrôle et la surveillance ; les commandes de chauffage, ventilation et climatisation ; la sécurité et la surveillance, pour n’en nommer que quelques-unes. Les radios d’extension peuvent également être alimentés par PoE pour simplifier l’installation.

 

Documentation complémentaire :

Livre blanc : Convertisseurs de médias : Le temps de la fibre est arrivé

Livre blanc : PoE dans les applications industrielles

Livre blanc : 5 questions à se poser sur l’extension Ethernet sans fil

Webinaire : Solutions sans fil pour les communications M2M, la sécurité et les réseaux mobiles de données

Vidéo : Extenders Ethernet sans‑fil