Archives de catégorie : Collaboration

Technologie pour des espaces de réunion plus intelligents

Evitez les doubles réservations de vos salles de réunion et optez pour des réunions plus efficaces grâce à la réservation intelligente et le contrôle automatique. Des solutions novatrices et faciles qui vous permettent de mieux vous concentrer sur votre réunion sans vous inquiéter de la technologie.

Réservation de salle

Un système de réservation de salle de réunion permet d’exploiter vos espaces au maximum. Votre équipe pourra ainsi trouver plus facilement une salle libre et la réserver, voire apporter des modifications de dernière minute, comme prolonger la durée.

La plupart des systèmes de planification sont accessibles à partir d’un ordinateur de bureau, d’un appareil mobile ou d’un écran tactile directement installé à l’extérieur de la salle. Vous disposez ainsi d’un aperçu du nom de la salle, de la réunion en cours et de sa durée, ainsi que le calendrier étendu des réunions à venir. Certains écrans tactiles sont équipés de témoins LED qui permettent d’établir à distance si une salle est libre ou non.

Ces systèmes de réservation de salle intuitifs n’exigent aucune programmation. Ils sont faciles à configurer. Pour une mise en oeuvre facile, optez pour un système compatible avec vos programmes, comme Outlook® ou G Suite™.

Contrôle de la pièce

Dans le confort de votre salle de réunion, vous disposez d’un système de contrôle pour salle de réunion. Un écran tactile, un ordinateur de bureau ou un smartphone vous permettent de baisser les volets, diminuer l’éclairage et entamer votre présentation. Ces solutions complètes de gestion centralisée vous permettent de gérer plusieurs éléments à partir d’un seul panneau de commande, dont les automatismes, les appareils multimédias, AV, KVM et IP.

Même si vous n’êtes pas dans la pièce, le système de contrôle vous offre un accès à distance. Vous pouvez ainsi configurer la salle au préalable à l’aide d’un écran tactile. Il vous est même possible de présenter votre travail à distance.

Pas d’inquiétude si votre système et vos appareils existants sont anciens. La plupart des modules d’automatisation de salle de réunion sont compatibles avec la plupart des technologies.

Optez pour des solutions souples et évolutives

Lorsque vous souhaitez faire l’acquisition d’un système de réservation ou de contrôle de salle, privilégiez un fournisseur qui travaillera avec vous pour créer une interface personnalisée à même de répondre à vos besoins. Mieux vaut choisir un système évolutif, compatible avec votre environnement actuel et votre développement futur.

Black Box propose des systèmes de réservation et de contrôle intelligents pour exploiter au mieux vos espaces et simplifier vos réunions. Cliquez pour en savoir plus sur la manière dont le système de réservation de salle de réunion IN-SESSION™ et le système de contrôle ControlBridge™ peuvent vous aider.

4 aspects à prendre en compte lorsque vous achetez un commutateur de présentation

Avez-vous déjà participé à une réunion avec plusieurs intervenants ou plusieurs sources de diffusion de contenu ? En règle générale, il faut changer les câbles et la source d’affichage, ce qui provoque une perte de temps et des distractions. Le commutateur de présentation permet d’éviter celà. Mais tous les commutateurs ne sont pas égaux. Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix d’un commutateur de présentation pour votre salle de conférence :

1. Facilité de connexion, quelle que soit la source

Souvent les sources analogiques et numériques devant être reliées à un écran pendant la présentation sont nombreuses. Un commutateur de présentation avec  plusieurs entrées, dont un DisplayPort, est essentiel pour plus de souplesse.

2. Commutation facile

Si vous devez utiliser plusieurs sources, le passage de l’une à l’autre peut être prenant . Optez pour un modèle permettant une commutation facile entre les sources, comme les projecteurs et les ordinateurs portables, sans aucune latence. Les temps d’arrêt favorisent la baisse de concentration parmi votre public. Privilégiez les modèles offrant les possibilités de commutation les plus nombreuses.

3. Extension HDBaseT intégrée

La technologie HDBaseT permet aux utilisateurs d’assurer leur présentation à partir de sources distantes, ou de transmettre les données vers un écran distant par câble CAT5e ou CAT6. Les commutateurs de présentation avec extension HDBaseT intégrée vous font profiter des infrastructures existantes, ce qui vous assure un gain de temps et d’argent.

4. Une commutation à lépreuve du temps

La technologie évolue sans cesse. Mieux vaut dès lors chercher un commutateur de présentation qui peut y faire face. Optez pour un modèle compatible 4K UHD, avec la possibilité d’adapter les signaux en fonction de la résolution de l’écran. 4K UHD est actuellement la meilleure résolution disponible. Mieux vaut dès lors privilégier le commutateur compatible pour éviter les problèmes d’affichage. Une rétrocompatibilité est également nécessaire, puisque vous êtes susceptible de devoir composer avec des écrans plus anciens ou modernes.

Dans un monde qui privilégie la technologie, les présentations exploitant des outils multimédias multiples sont la norme. Les commutateurs de présentation rendent les présentations multimédias plus impressionnantes, plus interactives et plus faciles à diffuser. Ils améliorent les présentations, mais ils renforcent aussi le côté collaboratif d’une présentation multimédia. Si vous passez d’une source ou d’un intervenant à l’autre, le commutateur de présentation vous assure une approche sans effort.

Découvrez nos commutateurs de présentation ou les solutions pour salle de conférence Black Box.

Trois Raisons Pour Lesquelles Les Espaces De Travail Collaboratifs Sont Incontournables

Les espaces de travail collaboratifs ne sont pas seulement la dernière tendance dont tout le monde parle mais également une méthode de travail qui a fait ses preuves. Qu’il s’agisse d’une université ou d’une entreprise déployant son personnel partout dans le monde, l’interaction et la collaboration sont essentielles. Voici quelques moyens d’assurer l’efficacité des espaces de travail partagés dans votre entreprise ou votre école.

1. Comprendre le travail collaboratif et son importance

Avant tout, aménagez les espaces de travail de sorte à faciliter, voire encourager le travail collaboratif. Les ‘’box’’ individuelles et salles de conférence ont leur raison d’être, mais pas dans un espace où les gens doivent travailler ensemble. Bien qu’il s’agisse essentiellement d’orienter les tables et les chaises, il est judicieux de penser au placement du matériel audio et vidéo. Utilisez des systèmes de présentation ou de visioconférence sans fil de sorte que chacun puisse participer confortablement, partager ses idées et être entendu. Tenez compte des besoins des participants locaux et distants. De nos jours, rares sont les réunions où tout le monde se trouve dans la même pièce.

2. Privilégiez les systèmes de collaboration efficaces

Optez pour des systèmes de collaboration faciles à utiliser. Perdre un temps précieux à tenter de comprendre comment utiliser un programme ou à la recherche d’un câble : nous avons tous vécu ça. Certaines ressources conviennent mieux à un environnement spécifique, mais pour les espaces collaboratifs, optez pour des outils conviviaux. Plusieurs choses peuvent mettre à mal l’ambition créative, notamment des systèmes de présentation sans fil rébarbatifs ou des outils de collaboration trop complexes. Dans un espace de travail physique, l’accès aux branchements audio/vidéo et aux prises de courant ne doit en aucun cas poser problème.

3. Optez pour une collaboration sûre et ouverte

De nos jours, les équipes sont toujours plus dispersées. Il en va de même pour les fournisseurs et partenaires. Il est dès lors essentiel de mettre en œuvre un système de communication favorisant une collaboration ouverte n’importe où, à tout moment, quel que soit l’appareil utilisé. La disponibilité et la sécurité sont indissociables. Si votre solution n’est pas ouverte et ne prend en charge plusieurs types d’appareils (PC, Mac, tablettes et smartphones Android/iOS/Windows), vous risquez de passer à côté d’éléments importants puisque certains participants ne pourront pas vous suivre. Si elle n’est pas sûre, vous risquez de perdre des données importantes et les gens pourraient rechigner à partager ouvertement leurs idées.

Qu’il s’agisse d’une réunion d’associés, d’étudiants ou de projet sur plusieurs sites, la collaboration autorise la participation de plusieurs personnes où qu’elles soient. Sur un même site ou ailleurs, dans une salle proche ou à l’autre bout de la terre, la production et le partage d’informations et d’idées sont essentiels pour faire avancer votre entreprise. Un outil convivial, complet et solide, associé à une plateforme globale de collaboration et de communication, qui profite des avantages offerts par des solutions réseau sécurisées. Voilà ce qu’il vous faut.

Créez un espace de travail collaboratif moderne et technologiquement adapté, où chacun pourra exprimer ses idées. Le Kit pour petite salle de conférence/formation (CONF-2C-KIT-EU) contient tout ce dont vous avez besoin, dont un système de collaboration sans fil Coalesce™, un commutateur de présentation, un tableau de commande et les câbles. Le kit est configuré de série ou personnalisé. Aucune notion de programmation n’est nécessaire.

Application Diagram

Vous cherchez de l’aide pour établir vos besoins dans une salle de conférence ou de formation afin de stimuler la collaboration ? Découvrez Coalesce™ ou contactez-nous dès aujourd’hui pour un rendez-vous.

7 conseils sur la manière d’améliorer la collaboration au travail

On ne compte plus les avantages de la collaboration sur le lieu de travail : depuis le gain de temps à un niveau de productivité supérieur. Quantité d’organisations s’efforcent de trouver le système de collaboration en entreprise approprié, capable d’éliminer les obstacles et d’améliorer la productivité des réunions. Voici sept conseils susceptibles d’aider votre entreprise.

1. Des outils intuitifs et pratiques de collaboration en équipe accroissent le taux d’acceptation

Sélectionnez un outil de collaboration en équipe facile à utiliser. Les systèmes difficiles à mettre en œuvre et d’utilisation complexe sont plus mal accueillis. Trop souvent, on passe les 5 ou 10 premières minutes d’une réunion à mettre les choses en place. Aussi, pour éviter toute perte de temps excessive, il est conseillé de trouver un produit avec une interface utilisateur intuitive (IU) dont l’utilisation n’exige pas ou peu de formation et qui permet de déployer l’écran sans fil en un rien de temps.

2. Veillez à ce que votre système de collaboration soit compatible BYOD

Assurez-vous que votre système de collaboration peut supporter n’importe quel type d’appareil. Dans un environnement de collaboration BYOD, tous les types d’appareils employés dans une salle de conférence à l’intérieur de l’entreprise permettent de partager un large éventail d’applications, documents, images et vidéos, depuis n’importe quel(le) laptop, tablette, iOS ou appareil Android. C’est particulièrement important lorsque de jeunes générations rejoignent les rangs de l’entreprise.

3. Proposez une connectivité avec et sans fil

Proposez une connectivité avec et sans fil. Certains systèmes ont besoin d’une connexion filaire tandis que d’autres fonctionnent sans fil. Une solution intégrant en même temps une connectivité avec et sans fil éliminera toutes conjectures en matière de connexion.

4. Permettez la collaboration avec des personnes extérieures à votre organisation pour avoir une gamme élargie d’opinions

Dans bien des cas, des personnes de l’extérieur voudront échanger et collaborer avec votre équipe. Pour garantir les plus hauts niveaux de sécurité, recherchez un outil de collaboration avec support de double réseau. Ce qui signifie que des membres de l’équipe interne sont connectés par le réseau de votre entreprise et que les visiteurs le sont par un réseau hôte.

5. Partagez une quantité et un type d’éléments illimités

Il peut arriver parfois que le groupe ait à partager simultanément un nombre illimité d’éléments à titre de comparaison. La capacité à partager une quantité et un type d’éléments illimités est une fonction géniale à laquelle il faut prêter attention du choix de cet outil.

6. Autorisez un nombre illimité de participants

Ne compromettez pas la productivité de la collaboration en limitant le nombre de participants à une réunion. Si vos réunions comprennent généralement plus de deux à quatre personnes, vous devez sélectionner un système permettant à un nombre illimité de participants de partager et d’échanger.

7. Prenez en main l’animation de la réunion

Il se peut quelquefois qu’un membre de l’équipe ait besoin de savoir piloter la réunion et de contrôler qui partage quoi et quand. Il existe des outils de collaboration avec des modes d’usage multiples autorisant différents genres d’animation, y compris en mode ouvert, avec mot de passe, par touche tactile et ligne d’emplacement.

Black Box peut vous aider à concevoir un système de collaboration qui instaure l’environnement approprié et augmente l’efficacité et la productivité de vos réunions. Examinez la manière dont Coalesce™ supprime toutes les barrières à cette collaboration. Avec Coalesce™, les utilisateurs, quel que soit leur nombre, peuvent se connecter sans fil, partager et contrôler des contenus depuis n’importe quel dispositif. Encouragez l’implication, pilotez la collaboration et adoptez la culture de collaboration BYOD pour les réunions, conférences et enseignements en classe.

Visionnez la vidéo de démonstration Coalesce™ ci-dessous :

Découvrez-en plus sur Coalesce™ ou contactez-nous dès aujourd’hui pour trouver la solution la mieux adaptée à votre situation.

6 considérations d’équipement collaboratif pour les managers AV/IT

Observez bien la prochaine salle de conférence ou classe dans laquelle vous entrez. Est-elle aménagée pour un environnement de collaboration ?

La collaboration est un élément clef dans toutes les façons de travailler, du travail en équipe au sein de votre bureau à la préparation d’un projet en classe. Au cours des dernières années, de plus en plus d’organisations se tournent vers les managers AV/IT pour concevoir des espaces collaboratifs. Avant de concevoir un espace, il est important d’identifier le nécessaire afin de moderniser une pièce pour la collaboration.

Nous avons demandé à nos spécialistes techniques  chez Black Box, l’indispensable pour moderniser une pièce pour la collaboration. Voici les six considérations majeures que l’on retrouve :

  1. Facilité de mise en place et d’installation.
    La technologie collaborative se doit d’être facile à mettre en place et à installer. Par exemple, aucune organisation ne souhaite que les utilisateurs aient à consacrer les dix premières minutes d’une réunion à paramétrer un appel, à entrer des mots de passe, à se connecter à un site, à apporter des informations et identifiants supplémentaires relatifs à la réunion, à travailler avec de tierces personnes dans la pièce pour se connecter, à chercher les bons câbles, le matériel, les adaptateurs, etc.
  2. Facilité d’utilisation avec pas ou très peu de formation utilisateur.
    Lorsque votre PDG arrive en salle de conférence et souhaite partager ses idées, il/elle n’a généralement pas le temps ou l’envie d’une séance de formation de 30 minutes sur l’utilisation de la salle. Il est donc essentiel de choisir des produits intuitifs que l’on peut adopter avec des instructions limitées.
  3. Usage de la pièce.
    Posez les bonnes questions afin de savoir quel est l’usage de la pièce. Comment la pièce sera-t-elle employée ? Quelles sont les préférences de l’utilisateur en ce qui concerne les sources ? Y aura-t-il des postes PC dédiés, des boîtiers décodeurs pour le streaming vidéo ou tout autre équipement dédié  ? Le contenu proviendra-t-il  de l’extérieur de la pièce directement sur l’ordinateur ou l’appareil mobile d’un utilisateur, ou proviendra-t-il des deux sources ?
  4. Maintenance facile.
    La technologie collaborative doit être facile à gérer à distance. Un emplacement localisé simplifie la mise à jour et le diagnostic des applications entreprise. Votre système bénéficie-t-il d’une capacité de gestion à distance ?
  5. Compatibilité.
    Recherchez un équipement aux systèmes ouverts non propres et qui pourront fonctionner avec l’infrastructure existante comme les switchers de présentation, les contrôleurs, et autres produits leaders de l’industrie.
  6. Facilité de mise à niveau.
    Choisissez des produits pouvant être mis à niveau à mesure que les besoins et la technologie évoluent. Par exemple, les mises à jour de solutions basées sur un logiciel peuvent se faire sans remplacer le système.

Avez-vous d’autres suggestions quant à l’équipement pouvant aider à optimiser votre espace de collaboration ? Faites-le savoir dans les commentaires ci-dessous !