Les solutions virtuelles changent le contrôle du trafic aérien

Les tours de contrôle physiques pourraient bientôt n’être qu’un souvenir. En effet, les solutions virtuelles permettent de réaliser d’importantes économies et de renforcer la sécurité. En lieu et place d’une tour, les salles de contrôle du trafic aérien peuvent être installées dans de simples bâtiments à plusieurs centaines de kilomètres de l’aéroport. La vidéo en direct s’affiche sur les écrans des contrôleurs, qui accèdent et commandent les caméras et les autres dispositifs de communication à distance. Une salle de contrôle du trafic aérien virtuelle peut ainsi prendre en charge plusieurs aéroports, parfois même des dizaines.

Plus sûres

Ces salles virtuelles pour le contrôle aérien offrent aux intervenants une meilleure visibilité. Les caméras IP alimentées par PoE s’installent n’importe où sur le site. Elles offrent une vue panoramique et disposent de commandes PTZ pour une vision bien au-delà des limites physiques des tours de contrôle traditionnelles. Les caméras équipées d’un capteur infrarouge ou spécifique améliorent la visibilité de nuit et lorsque la météo est défavorable. Par ailleurs, les images vidéo peuvent être associées aux données de vol pour que les contrôleurs puissent mieux gérer le trafic et améliorer les échanges avec les pilotes.

Une réduction des coûts

Les salles de contrôle du trafic aérien virtuelles sont bien moins coûteuses que les tours traditionnelles en termes d’infrastructures, de matériel et d’exploitation. L’évolution des technologies virtuelles pemettent par ailleurs des économies supplémentaires. Les aéroports peuvent ainsi ajouter des commutateurs et des caméras au fur et à mesure de leurs besoins et n’acquérir  le matériel que lorsque celui-ci s’avère véritablement nécessaire.

La Norvège installe actuellement une salle de contrôle aérien pour 15 petits aéroports au sein d’une même infrastructure virtuelle. Cette dernière devrait pouvoir en accueillir d’autres par la suite. Grâce à la solution virtuelle, le pays devrait au total  réaliser une économie de 30 à 40 % entre les coûts de construction, du matériel, de maintenance et de personnel.

Une sécurité renforcée

Les réseaux de caméras IP pour le contrôle du trafic aérien sont redondants à plusieurs niveaux, ce qui permet d’assurer la continuité du réseau. Elles disposent ainsi de deux alimentations et des liaisons supplémentaires pour les données. Parce que la tour de contrôle virtuelle peut être installée loin de l’aéroport, elle reste active et efficace même en cas d’urgence (incendie, panne de courant ou attaque terroriste) sur le site.

Fiabilité hors pair

Les enjeux des tours de contrôle du trafic aérien virtuelles sont très importants. L’affichage et la communication doivent en permanence être opérationnels pour garantir la sécurité des voyageurs et la gestion efficace du trafic. La redondance et la fiabilité du matériel sont essentielles, ainsi que la sécurité des données échangées pour protéger les aéroports des pirates et des terroristes.

Solutions pour le contrôle virtuel du trafic aérien

  • Les caméras IP alimentées par PoE fournissent un affichage en haute résolution.
  • Les matrices de commutation KVM IP permettent l’accès à des serveurs physiques ou virtuels installés dans une salle climatisée et sécurisée.
  • Les commutateurs Ethernet industriels sont destinés à résister aux conditions les plus rudes et  à prendre automatiquement le relais pour les applications stratégiques
  • Les convertisseurs multimédia industriels PoE alimentent les caméras et assurent le transfert du trafic vidéo sur de longues distances via de la fibre optique.
  • Les murs d’images dynamiques affichent en temps réel  les données nécessaires aux contrôleurs.
  • L’accès réseau permet aux contrôleurs et aux administrateurs de visualiser les flux vidéo à partir de n’importe quel dispositif relié au Web.

Bien que les solutions virtuelles destinées au contrôle du trafic aérien soient relativement récentes (la première a commencé à fonctionner en 2015) et peu répandues, leurs avantages indiquent qu’elles remplaceront bientôt les tours physiques même dans les plus grands aéroports du monde.

Black Box dispose du matériel et de l’expertise qui vous permettront de préparer et de mettre en oeuvre une infrastructure virtuelle pour une salle de contrôle fiable, sûre et rentable. Consultez notre page dédiée aux solutions pour les aéroports pour en savoir plus sur la technologie Black Box pour les salles de contrôle du trafic aérien ou, si vous préférez,  contactez-nous dès aujourd’hui.

 

Laisser un commentaire