6 considérations d’équipement collaboratif pour les managers AV/IT

Observez bien la prochaine salle de conférence ou classe dans laquelle vous entrez. Est-elle aménagée pour un environnement de collaboration ?

La collaboration est un élément clef dans toutes les façons de travailler, du travail en équipe au sein de votre bureau à la préparation d’un projet en classe. Au cours des dernières années, de plus en plus d’organisations se tournent vers les managers AV/IT pour concevoir des espaces collaboratifs. Avant de concevoir un espace, il est important d’identifier le nécessaire afin de moderniser une pièce pour la collaboration.

Nous avons demandé à nos spécialistes techniques  chez Black Box, l’indispensable pour moderniser une pièce pour la collaboration. Voici les six considérations majeures que l’on retrouve :

  1. Facilité de mise en place et d’installation.
    La technologie collaborative se doit d’être facile à mettre en place et à installer. Par exemple, aucune organisation ne souhaite que les utilisateurs aient à consacrer les dix premières minutes d’une réunion à paramétrer un appel, à entrer des mots de passe, à se connecter à un site, à apporter des informations et identifiants supplémentaires relatifs à la réunion, à travailler avec de tierces personnes dans la pièce pour se connecter, à chercher les bons câbles, le matériel, les adaptateurs, etc.
  2. Facilité d’utilisation avec pas ou très peu de formation utilisateur.
    Lorsque votre PDG arrive en salle de conférence et souhaite partager ses idées, il/elle n’a généralement pas le temps ou l’envie d’une séance de formation de 30 minutes sur l’utilisation de la salle. Il est donc essentiel de choisir des produits intuitifs que l’on peut adopter avec des instructions limitées.
  3. Usage de la pièce.
    Posez les bonnes questions afin de savoir quel est l’usage de la pièce. Comment la pièce sera-t-elle employée ? Quelles sont les préférences de l’utilisateur en ce qui concerne les sources ? Y aura-t-il des postes PC dédiés, des boîtiers décodeurs pour le streaming vidéo ou tout autre équipement dédié  ? Le contenu proviendra-t-il  de l’extérieur de la pièce directement sur l’ordinateur ou l’appareil mobile d’un utilisateur, ou proviendra-t-il des deux sources ?
  4. Maintenance facile.
    La technologie collaborative doit être facile à gérer à distance. Un emplacement localisé simplifie la mise à jour et le diagnostic des applications entreprise. Votre système bénéficie-t-il d’une capacité de gestion à distance ?
  5. Compatibilité.
    Recherchez un équipement aux systèmes ouverts non propres et qui pourront fonctionner avec l’infrastructure existante comme les switchers de présentation, les contrôleurs, et autres produits leaders de l’industrie.
  6. Facilité de mise à niveau.
    Choisissez des produits pouvant être mis à niveau à mesure que les besoins et la technologie évoluent. Par exemple, les mises à jour de solutions basées sur un logiciel peuvent se faire sans remplacer le système.

Avez-vous d’autres suggestions quant à l’équipement pouvant aider à optimiser votre espace de collaboration ? Faites-le savoir dans les commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire