Le câble CAT6A, ou de meilleures performances pour vos applications PoE

Le câble CAT6A, aussi appelé « CAT6 augmenté », permet une transmission à haut débit sur de plus longues distances. Ce câble en cuivre plein élargit les possibilités en matière de PoE de part sa souplesse totale, et notamment des volumes plus importants sans l’accumulation de chaleur propre aux autres versions.

Qu’est-ce que le PoE ?

Le PoE, ou « Power over Ethernet » en anglais, permet la transmission de données et d’électricité sur un même câble CATX. L’économie sur les frais d’équipement est ainsi assurée puisque vous pourrez installer vos appareils où vous le jugerez nécessaire, même si aucune prise n’est accessible à proximité. Ce système n’était jadis accessible que pour les téléphones VoIP. Désormais, il permet d’alimenter de nombreux appareils. C’est la solution idéale pour les points d’accès sans fil montés sur les murs ou les plafonds. Elle est aussi très souvent utilisée pour l’installation de caméras de sécurité dans les parkings, sur les côtés des bâtiments, dans les espaces publics ou dans d’autres lieux éloignés. Découvrez encore d’autres avantages.

Câble en cuivre plein et fil torsadé en cuivre

Le câblage est disponible en version pleine ou torsadée. Le câble en cuivre plein dispose de conducteurs réalisés en cuivre massif. Il est souvent utilisé pour les installations verticales, dans les murs, les plafonds et les goulottes. Ce type de câble est plus rigide que le câble torsadé. Il permet la transmission de données sur de plus longues distances. La plus faible atténuation et le prix réduit en sont deux autres avantages. En revanche, il peut se rompre plus facilement en cas de courbure répétée.

Le fil torsadé présente des conducteurs sous forme de fins filaments enroulés pour obtenir un câble plus épais. Il est plus souple que le câble plein et peut être utilisé pour les câbles de raccordement ou les câbles réseau plus courts exigeant une courbure plus importante. Le câble torsadé en cuivre entraîne une plus grande atténuation en raison de l’accumulation de chaleur. Mieux vaut donc l’utiliser sur de plus courtes distances. Il est souvent plus cher que le cuivre plein, mais il ne risque pas de se casser, même en cas de courbure récurrente.

CAT6A et alternatives

Le câble en cuivre plein CAT6A s’avère plus performant que ses concurrents. Il permet une transmission Ethernet à 10 gigabits sur une distance de 100 mètres, bien plus que les résultats obtenus avec le câble CAT6 (33 à 55 mètres). Le câble CAT6A offre une fréquence de transmission de 500 MHz, soit le double du câble CAT6. Par ailleurs, le câble CAT6A présente de meilleurs résultats en termes de diaphonie grâce à une meilleure isolation et une torsion plus serrée. Le câble CAT6A présente une section de 0,25 mm². Le câble CAT6 en revanche présente une section de 0,25 à 0,20 mm². Le diamètre supérieur du câble CAT6A permet une résistance, une température et une perte d’énergie inférieures. Si vous envisagez une vaste installation sur un même site, sachez que ce système prend aussi plus de place.

Les réseaux ultra-performants exigent un câblage adéquat, à même de garantir la vitesse et l’alimentation nécessaires selon les besoins. Le câble CAT6A est paré pour l’avenir. Il répond aux attentes de nombreux secteurs, dont le milieu hospitalier, l’enseignement, l’armée, etc. Cliquez ici pour en savoir plus sur notre gamme de câbles CAT6A en cuivre plein de Black Box.

Les solutions virtuelles changent le contrôle du trafic aérien

Les tours de contrôle physiques pourraient bientôt n’être qu’un souvenir. En effet, les solutions virtuelles permettent de réaliser d’importantes économies et de renforcer la sécurité. En lieu et place d’une tour, les salles de contrôle du trafic aérien peuvent être installées dans de simples bâtiments à plusieurs centaines de kilomètres de l’aéroport. La vidéo en direct s’affiche sur les écrans des contrôleurs, qui accèdent et commandent les caméras et les autres dispositifs de communication à distance. Une salle de contrôle du trafic aérien virtuelle peut ainsi prendre en charge plusieurs aéroports, parfois même des dizaines.

Plus sûres

Ces salles virtuelles pour le contrôle aérien offrent aux intervenants une meilleure visibilité. Les caméras IP alimentées par PoE s’installent n’importe où sur le site. Elles offrent une vue panoramique et disposent de commandes PTZ pour une vision bien au-delà des limites physiques des tours de contrôle traditionnelles. Les caméras équipées d’un capteur infrarouge ou spécifique améliorent la visibilité de nuit et lorsque la météo est défavorable. Par ailleurs, les images vidéo peuvent être associées aux données de vol pour que les contrôleurs puissent mieux gérer le trafic et améliorer les échanges avec les pilotes.

Une réduction des coûts

Les salles de contrôle du trafic aérien virtuelles sont bien moins coûteuses que les tours traditionnelles en termes d’infrastructures, de matériel et d’exploitation. L’évolution des technologies virtuelles pemettent par ailleurs des économies supplémentaires. Les aéroports peuvent ainsi ajouter des commutateurs et des caméras au fur et à mesure de leurs besoins et n’acquérir  le matériel que lorsque celui-ci s’avère véritablement nécessaire.

La Norvège installe actuellement une salle de contrôle aérien pour 15 petits aéroports au sein d’une même infrastructure virtuelle. Cette dernière devrait pouvoir en accueillir d’autres par la suite. Grâce à la solution virtuelle, le pays devrait au total  réaliser une économie de 30 à 40 % entre les coûts de construction, du matériel, de maintenance et de personnel.

Une sécurité renforcée

Les réseaux de caméras IP pour le contrôle du trafic aérien sont redondants à plusieurs niveaux, ce qui permet d’assurer la continuité du réseau. Elles disposent ainsi de deux alimentations et des liaisons supplémentaires pour les données. Parce que la tour de contrôle virtuelle peut être installée loin de l’aéroport, elle reste active et efficace même en cas d’urgence (incendie, panne de courant ou attaque terroriste) sur le site.

Fiabilité hors pair

Les enjeux des tours de contrôle du trafic aérien virtuelles sont très importants. L’affichage et la communication doivent en permanence être opérationnels pour garantir la sécurité des voyageurs et la gestion efficace du trafic. La redondance et la fiabilité du matériel sont essentielles, ainsi que la sécurité des données échangées pour protéger les aéroports des pirates et des terroristes.

Solutions pour le contrôle virtuel du trafic aérien

  • Les caméras IP alimentées par PoE fournissent un affichage en haute résolution.
  • Les matrices de commutation KVM IP permettent l’accès à des serveurs physiques ou virtuels installés dans une salle climatisée et sécurisée.
  • Les commutateurs Ethernet industriels sont destinés à résister aux conditions les plus rudes et  à prendre automatiquement le relais pour les applications stratégiques
  • Les convertisseurs multimédia industriels PoE alimentent les caméras et assurent le transfert du trafic vidéo sur de longues distances via de la fibre optique.
  • Les murs d’images dynamiques affichent en temps réel  les données nécessaires aux contrôleurs.
  • L’accès réseau permet aux contrôleurs et aux administrateurs de visualiser les flux vidéo à partir de n’importe quel dispositif relié au Web.

Bien que les solutions virtuelles destinées au contrôle du trafic aérien soient relativement récentes (la première a commencé à fonctionner en 2015) et peu répandues, leurs avantages indiquent qu’elles remplaceront bientôt les tours physiques même dans les plus grands aéroports du monde.

Black Box dispose du matériel et de l’expertise qui vous permettront de préparer et de mettre en oeuvre une infrastructure virtuelle pour une salle de contrôle fiable, sûre et rentable. Consultez notre page dédiée aux solutions pour les aéroports pour en savoir plus sur la technologie Black Box pour les salles de contrôle du trafic aérien ou, si vous préférez,  contactez-nous dès aujourd’hui.

 

4 atouts majeurs de la technologie en milieu éducatif

La technologie fait partie du quotidien. De nombreux outils technologiques sont désormais à notre portée : ordinateurs portables, téléphones mobiles, tablettes et liseuses numériques. Leur usage influence les méthodes d’enseignement et d’apprentissage en milieu éducatif. L’Internet permet d’apprendre partout dans le monde, favorisant l’apprentissage à distance, aidant les étudiants pendant leurs recherches, mais aussi permettant l’accès à leurs travaux en ligne. Les salles de conférence et les salles de classe traditionnelles font place à des environnements propices à l’apprentissage actif et à la collaboration. Et la technologie y joue un rôle stratégique.

Dans cet article, vous trouverez les quatre atouts majeurs de la technologie pour le milieu éducatif :

1. Apprentissage et collaboration sans fil

La collaboration active en classe est essentielle à un meilleur apprentissage. Les systèmes de présentation sans fil jouent un rôle important en termes de partage d’informations dans les environnements collaboratifs. Ils permettent l’affichage de différents types de contenu (bureau, documents, images, vidéos, applications) et du son provenant de n’importe quel appareil sur un téléviseur standard ou un grand écran. Les étudiants et les enseignants peuvent ainsi présenter, partager et commenter le contenu affiché sans contrainte.

Les systèmes de présentation sans fil sont utilisés dans de nombreuses situations :

  • Connexion sans fil d’un ordinateur portable, un ordinateur de bureau, un smartphone ou une tablette à un téléviseur,
  • Mise en miroir simultanée de plusieurs appareils sur un écran central,
  • Diffusion en direct de l’image et du son provenant de n’importe quel appareil sur un grand écran,
  • Les utilisateurs peuvent partager du contenu sur un écran standard et chacun peut interagir.

2. Formation sur ordinateur

La formation sur ordinateur nécessite l’usage d’appareils en réseau pour l’accès aux formations et aux activités pédagogiques. Des solutions abordables et qualitatives en termes de télécommunications ou d’infrastructures la rendent accessible à tous, que vous disposiez d’un système câblé ou d’une extension Ethernet sans fil.

3. Diffusion vidéo multi-format

Les commutateurs de présentation permettent aux enseignants de se connecter, commuter, adapter la taille et afficher n’importe quel appareil vidéo sur un écran. Les commutateurs/adaptateurs de présentation s’installent facilement dans un pupitre. Les enseignants peuvent ainsi se concentrer sur leur présentation sans se soucier de la technologie.

4. Signalisation et affichage numériques

L’affichage numérique en réseau permet la diffusion de contenu provenant du site Web de l’école, des horaires, des événements et des itinéraires dans les bâtiments des écoles et universités. Ces solutions sont très efficaces pour diffuser des annonces et des événements importants pour les élèves dans toute l’école.

Black Box dote les écoles primaires, secondaires et l’enseignement supérieur de solutions audiovisuelles et des infrastructures incontournables dans chaque classe moderne.

Si vous vous demandez quelle solution technologique convient à votre école, posez-vous les questions suivantes :

  • Votre infrastructure actuelle exploite-t-elle la technologie en classe ?
  • Comment mettre pleinement à profit les appareils des étudiants ?
  • Comment utilisez-vous les outils collaboratifs pour l’enseignement ?

Vous voulez en savoir plus ?
Téléchargez notre brochure « Abattre les barrières à l’apprentissage »

Téléchargez notre brochure « Abattre les barrières à l’apprentissage » et découvrez comment les solutions Black Box peuvent vous aider à :

  • Favoriser l’apprentissage actif et collaboratif,
  • Créer et partager les présentations de groupes en milieu scolaire,
  • Favoriser l’apprentissage visuel et l’interactivité parmi les étudiants,
  • Encourager la participation grâce au partage des connaissances, les idées et l’apport de chacun.

 

 

MPO et MTP : quelle est la différence ?

L’abréviation MPO désigne un connecteur multi-fibre optique enfichable. Il est prévu pour les faisceaux contenant généralement 6, 8, 12 ou 24 fibres. Il est défini par les normes IEC-61754-7 et TIA-604-5-D. Il est aussi appelé FOCIS 5. Le connecteur MPO associé à un câble plat léger représente une énorme avancée technologique par rapport aux câbles multi-fibres traditionnels. Il est plus léger, plus compact, plus facile à installer et moins cher.

Un simple connecteur MPO compte jusqu’à 12 ou 24 brins dans un même connecteur. Il présente une très haute densité, ce qui permet de limiter l’espace nécessaire et les coûts de l’installation. Un câble traditionnel, multi-fibres à structure serrée (tight-buffered) implique que chaque fibre doit être sertie par un technicien compétent. Le câble MPO, qui comporte plusieurs fibres, est déjà pré-câblé. Branchez-le et il est prêt à l’emploi.

Les connecteurs MPO présentent un mécanisme push/pull intuitif avec un clic à la connexion. Ils sont très faciles à utiliser. Le connecteur MPO est très proche du connecteur MT-RJ. La surface de la férule du câble MPO mesure 2,45 x 6,40 mm. Il est donc un peu plus grand que le MT-RJ. Le mécanisme de fixation présente une gaine coulissante et non à enfoncer.

Le connecteur MPO peut être mâle ou femelle. Dans la version mâle, les deux broches d’alignement dépassent à l’extrémité de la férule. Les raccords MPO femelles présentent des orifices au niveau de la férule qui permet d’aligner les broches de la prise mâle. La férule MPO est généralement plate pour les applications multimodes, ou en angle pour les applications monomodes.

Les prises MPO sont aussi appelées MTP®, qui est une marque déposée d’US Conec. Le raccord MTP est un raccord MPO amélioré afin d’augmenter les performances optiques et mécaniques. Parmi ces améliorations figurent une broche elliptique, une férule flottante, un boîtier amovible, etc. Les détails figurent sur usconec.com. Les connecteurs MPO et MTP sont compatibles.

Un connecteur MPO à 12 fibres compte 12 fibres alignées et numérotées de 1 à 12 de gauche à droite.

Un connecteur à 24 fibres compte deux rangées de fibres numérotées de 1 à 12 et de 13 à 24. La broche n° 1 est marquée par un point blanc.

Chaque connecteur présente un repère sur un côté. Lorsque ce repère est relevé, l’on parle de modèle « key up ». Lorsque le repère est abaissé, l’on parle de modèle « key down ». 

Lorsque vous prévoyez votre système, sachez que vous ne pouvez pas combiner les câbles à 12 et 24 brins.

Cliquez sur les liens pour en savoir plus sur les câbles MPO/MTP et les services pour fibre optique, ou contactez-nous pour un conseil gratuit.

 

Technologie pour des espaces de réunion plus intelligents

Evitez les doubles réservations de vos salles de réunion et optez pour des réunions plus efficaces grâce à la réservation intelligente et le contrôle automatique. Des solutions novatrices et faciles qui vous permettent de mieux vous concentrer sur votre réunion sans vous inquiéter de la technologie.

Réservation de salle

Un système de réservation de salle de réunion permet d’exploiter vos espaces au maximum. Votre équipe pourra ainsi trouver plus facilement une salle libre et la réserver, voire apporter des modifications de dernière minute, comme prolonger la durée.

La plupart des systèmes de planification sont accessibles à partir d’un ordinateur de bureau, d’un appareil mobile ou d’un écran tactile directement installé à l’extérieur de la salle. Vous disposez ainsi d’un aperçu du nom de la salle, de la réunion en cours et de sa durée, ainsi que le calendrier étendu des réunions à venir. Certains écrans tactiles sont équipés de témoins LED qui permettent d’établir à distance si une salle est libre ou non.

Ces systèmes de réservation de salle intuitifs n’exigent aucune programmation. Ils sont faciles à configurer. Pour une mise en oeuvre facile, optez pour un système compatible avec vos programmes, comme Outlook® ou G Suite™.

Contrôle de la pièce

Dans le confort de votre salle de réunion, vous disposez d’un système de contrôle pour salle de réunion. Un écran tactile, un ordinateur de bureau ou un smartphone vous permettent de baisser les volets, diminuer l’éclairage et entamer votre présentation. Ces solutions complètes de gestion centralisée vous permettent de gérer plusieurs éléments à partir d’un seul panneau de commande, dont les automatismes, les appareils multimédias, AV, KVM et IP.

Même si vous n’êtes pas dans la pièce, le système de contrôle vous offre un accès à distance. Vous pouvez ainsi configurer la salle au préalable à l’aide d’un écran tactile. Il vous est même possible de présenter votre travail à distance.

Pas d’inquiétude si votre système et vos appareils existants sont anciens. La plupart des modules d’automatisation de salle de réunion sont compatibles avec la plupart des technologies.

Optez pour des solutions souples et évolutives

Lorsque vous souhaitez faire l’acquisition d’un système de réservation ou de contrôle de salle, privilégiez un fournisseur qui travaillera avec vous pour créer une interface personnalisée à même de répondre à vos besoins. Mieux vaut choisir un système évolutif, compatible avec votre environnement actuel et votre développement futur.

Black Box propose des systèmes de réservation et de contrôle intelligents pour exploiter au mieux vos espaces et simplifier vos réunions. Cliquez pour en savoir plus sur la manière dont le système de réservation de salle de réunion IN-SESSION™ et le système de contrôle ControlBridge™ peuvent vous aider.

Les 5 principaux avantages de la fibre optique préconnectorisée

Si vous cherchez un déploiement rapide ou craignez pour la qualité des raccordements sur chantier, la fibre optique préconnectorisée est la solution. Voici les cinq principaux avantages de la fibre optique préconnectorisée :

  1. Diminution du coût total – Nos études ont montré que la fibre optique préconnectorisée permettait de réduire globalement les frais d’installation à raison de 50 % (ou plus) pour un kit de fibre optique préconnectorisée à 12 brins. Cette solution permet de limiter les coûts puisqu’elle évite les réparations, assure la fiabilité des jonctions, élimine le recours aux tests de transmission ainsi que de matériel et consommables pour le raccordement.
  1. Fabrication rapide – Les délais de fabrication particulièrement courts vous permettent de recevoir votre fibre optique préconnectorisée en deux à quatre jours. La fibre optique préconnectorisée vous aide à respecter les délais les plus courts et accélère la vitesse de déploiement. Evitez les fournisseurs tiers et revenez à la SOURCE. Vous n’avez plus à attendre une, deux, voire trois semaines pour recevoir vos câbles.
  1. Déploiements plus rapides – Conçus pour un déploiement rapide, les solutions préconnectorisée évitent les raccordements sur chantier. Elles limitent le travail nécessaire et vous permettent de finaliser la mission plus tôt. Vous devrez prévoir certains détails, mais dès que vous aurez reçu votre câble, vous aurez toutes les cartes en main.
  1. Des performances éprouvées – Les réseaux stratégiques en fibre optique exigent un soin considérable lors de la jonction des câbles. Les raccordements effectués sur chantier compromettent souvent la qualité globale du câble en raison de la qualité de l’air, d’une préparation insuffisante de l’extrémité, voire de méthodes de nettoyage et de test lacunaires. La fibre optique préconnectorisée doit être fabriquée dans une salle blanche et fait l’objet de plusieurs contrôles, dont plusieurs vérifications de la préparation des extrémités et un certificat établissant les seuils en termes de perte d’insertion et d’affaiblissement d’équilibrage.
  1. Configuration en ligne – La commande de systèmes préconnectorisés est particulièrement simple. Certains fabricants, dont Black Box, proposent un module de configuration en ligne et des outils de référence. Vous devrez bien sûr prévoir les longueurs, les raccords et d’autres options, mais globalement, vous pourrez introduire ce que vous voulez et obtenir une référence en quelques secondes. L’un des avantages du configurateur en ligne de Black Box par rapport aux autres modules est qu’il vous indique le prix directement. Vous pouvez même commander l’article au lieu de devoir appeler pour obtenir un devis. Si vous avez besoin d’aide pour configurer votre installation préconnectorisée, faites appel au centre de support technique gratuit Black Box.

Si vous envisagez une mise a jour pour votre centre de données, pensez au configurateur fibre optique préconnectorisée en ligne Black Box. Avec celui-ci, vous serez en mesure d’obtenir un devis et de passer une commande en moins d’une minute.
Besoin de plus d’informations? Téléchargez notre livre blanc pour en apprendre plus sur les avantages de la fibre préconnectorisée comparée à la fibre terminée sur site.

4 aspects à prendre en compte lorsque vous achetez un commutateur de présentation

Avez-vous déjà participé à une réunion avec plusieurs intervenants ou plusieurs sources de diffusion de contenu ? En règle générale, il faut changer les câbles et la source d’affichage, ce qui provoque une perte de temps et des distractions. Le commutateur de présentation permet d’éviter celà. Mais tous les commutateurs ne sont pas égaux. Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix d’un commutateur de présentation pour votre salle de conférence :

1. Facilité de connexion, quelle que soit la source

Souvent les sources analogiques et numériques devant être reliées à un écran pendant la présentation sont nombreuses. Un commutateur de présentation avec  plusieurs entrées, dont un DisplayPort, est essentiel pour plus de souplesse.

2. Commutation facile

Si vous devez utiliser plusieurs sources, le passage de l’une à l’autre peut être prenant . Optez pour un modèle permettant une commutation facile entre les sources, comme les projecteurs et les ordinateurs portables, sans aucune latence. Les temps d’arrêt favorisent la baisse de concentration parmi votre public. Privilégiez les modèles offrant les possibilités de commutation les plus nombreuses.

3. Extension HDBaseT intégrée

La technologie HDBaseT permet aux utilisateurs d’assurer leur présentation à partir de sources distantes, ou de transmettre les données vers un écran distant par câble CAT5e ou CAT6. Les commutateurs de présentation avec extension HDBaseT intégrée vous font profiter des infrastructures existantes, ce qui vous assure un gain de temps et d’argent.

4. Une commutation à lépreuve du temps

La technologie évolue sans cesse. Mieux vaut dès lors chercher un commutateur de présentation qui peut y faire face. Optez pour un modèle compatible 4K UHD, avec la possibilité d’adapter les signaux en fonction de la résolution de l’écran. 4K UHD est actuellement la meilleure résolution disponible. Mieux vaut dès lors privilégier le commutateur compatible pour éviter les problèmes d’affichage. Une rétrocompatibilité est également nécessaire, puisque vous êtes susceptible de devoir composer avec des écrans plus anciens ou modernes.

Dans un monde qui privilégie la technologie, les présentations exploitant des outils multimédias multiples sont la norme. Les commutateurs de présentation rendent les présentations multimédias plus impressionnantes, plus interactives et plus faciles à diffuser. Ils améliorent les présentations, mais ils renforcent aussi le côté collaboratif d’une présentation multimédia. Si vous passez d’une source ou d’un intervenant à l’autre, le commutateur de présentation vous assure une approche sans effort.

Découvrez nos commutateurs de présentation ou les solutions pour salle de conférence Black Box.

Trois Raisons Pour Lesquelles Les Espaces De Travail Collaboratifs Sont Incontournables

Les espaces de travail collaboratifs ne sont pas seulement la dernière tendance dont tout le monde parle mais également une méthode de travail qui a fait ses preuves. Qu’il s’agisse d’une université ou d’une entreprise déployant son personnel partout dans le monde, l’interaction et la collaboration sont essentielles. Voici quelques moyens d’assurer l’efficacité des espaces de travail partagés dans votre entreprise ou votre école.

1. Comprendre le travail collaboratif et son importance

Avant tout, aménagez les espaces de travail de sorte à faciliter, voire encourager le travail collaboratif. Les ‘’box’’ individuelles et salles de conférence ont leur raison d’être, mais pas dans un espace où les gens doivent travailler ensemble. Bien qu’il s’agisse essentiellement d’orienter les tables et les chaises, il est judicieux de penser au placement du matériel audio et vidéo. Utilisez des systèmes de présentation ou de visioconférence sans fil de sorte que chacun puisse participer confortablement, partager ses idées et être entendu. Tenez compte des besoins des participants locaux et distants. De nos jours, rares sont les réunions où tout le monde se trouve dans la même pièce.

2. Privilégiez les systèmes de collaboration efficaces

Optez pour des systèmes de collaboration faciles à utiliser. Perdre un temps précieux à tenter de comprendre comment utiliser un programme ou à la recherche d’un câble : nous avons tous vécu ça. Certaines ressources conviennent mieux à un environnement spécifique, mais pour les espaces collaboratifs, optez pour des outils conviviaux. Plusieurs choses peuvent mettre à mal l’ambition créative, notamment des systèmes de présentation sans fil rébarbatifs ou des outils de collaboration trop complexes. Dans un espace de travail physique, l’accès aux branchements audio/vidéo et aux prises de courant ne doit en aucun cas poser problème.

3. Optez pour une collaboration sûre et ouverte

De nos jours, les équipes sont toujours plus dispersées. Il en va de même pour les fournisseurs et partenaires. Il est dès lors essentiel de mettre en œuvre un système de communication favorisant une collaboration ouverte n’importe où, à tout moment, quel que soit l’appareil utilisé. La disponibilité et la sécurité sont indissociables. Si votre solution n’est pas ouverte et ne prend en charge plusieurs types d’appareils (PC, Mac, tablettes et smartphones Android/iOS/Windows), vous risquez de passer à côté d’éléments importants puisque certains participants ne pourront pas vous suivre. Si elle n’est pas sûre, vous risquez de perdre des données importantes et les gens pourraient rechigner à partager ouvertement leurs idées.

Qu’il s’agisse d’une réunion d’associés, d’étudiants ou de projet sur plusieurs sites, la collaboration autorise la participation de plusieurs personnes où qu’elles soient. Sur un même site ou ailleurs, dans une salle proche ou à l’autre bout de la terre, la production et le partage d’informations et d’idées sont essentiels pour faire avancer votre entreprise. Un outil convivial, complet et solide, associé à une plateforme globale de collaboration et de communication, qui profite des avantages offerts par des solutions réseau sécurisées. Voilà ce qu’il vous faut.

Créez un espace de travail collaboratif moderne et technologiquement adapté, où chacun pourra exprimer ses idées. Le Kit pour petite salle de conférence/formation (CONF-2C-KIT-EU) contient tout ce dont vous avez besoin, dont un système de collaboration sans fil Coalesce™, un commutateur de présentation, un tableau de commande et les câbles. Le kit est configuré de série ou personnalisé. Aucune notion de programmation n’est nécessaire.

Application Diagram

Vous cherchez de l’aide pour établir vos besoins dans une salle de conférence ou de formation afin de stimuler la collaboration ? Découvrez Coalesce™ ou contactez-nous dès aujourd’hui pour un rendez-vous.

7 conseils sur la manière d’améliorer la collaboration au travail

On ne compte plus les avantages de la collaboration sur le lieu de travail : depuis le gain de temps à un niveau de productivité supérieur. Quantité d’organisations s’efforcent de trouver le système de collaboration en entreprise approprié, capable d’éliminer les obstacles et d’améliorer la productivité des réunions. Voici sept conseils susceptibles d’aider votre entreprise.

1. Des outils intuitifs et pratiques de collaboration en équipe accroissent le taux d’acceptation

Sélectionnez un outil de collaboration en équipe facile à utiliser. Les systèmes difficiles à mettre en œuvre et d’utilisation complexe sont plus mal accueillis. Trop souvent, on passe les 5 ou 10 premières minutes d’une réunion à mettre les choses en place. Aussi, pour éviter toute perte de temps excessive, il est conseillé de trouver un produit avec une interface utilisateur intuitive (IU) dont l’utilisation n’exige pas ou peu de formation et qui permet de déployer l’écran sans fil en un rien de temps.

2. Veillez à ce que votre système de collaboration soit compatible BYOD

Assurez-vous que votre système de collaboration peut supporter n’importe quel type d’appareil. Dans un environnement de collaboration BYOD, tous les types d’appareils employés dans une salle de conférence à l’intérieur de l’entreprise permettent de partager un large éventail d’applications, documents, images et vidéos, depuis n’importe quel(le) laptop, tablette, iOS ou appareil Android. C’est particulièrement important lorsque de jeunes générations rejoignent les rangs de l’entreprise.

3. Proposez une connectivité avec et sans fil

Proposez une connectivité avec et sans fil. Certains systèmes ont besoin d’une connexion filaire tandis que d’autres fonctionnent sans fil. Une solution intégrant en même temps une connectivité avec et sans fil éliminera toutes conjectures en matière de connexion.

4. Permettez la collaboration avec des personnes extérieures à votre organisation pour avoir une gamme élargie d’opinions

Dans bien des cas, des personnes de l’extérieur voudront échanger et collaborer avec votre équipe. Pour garantir les plus hauts niveaux de sécurité, recherchez un outil de collaboration avec support de double réseau. Ce qui signifie que des membres de l’équipe interne sont connectés par le réseau de votre entreprise et que les visiteurs le sont par un réseau hôte.

5. Partagez une quantité et un type d’éléments illimités

Il peut arriver parfois que le groupe ait à partager simultanément un nombre illimité d’éléments à titre de comparaison. La capacité à partager une quantité et un type d’éléments illimités est une fonction géniale à laquelle il faut prêter attention du choix de cet outil.

6. Autorisez un nombre illimité de participants

Ne compromettez pas la productivité de la collaboration en limitant le nombre de participants à une réunion. Si vos réunions comprennent généralement plus de deux à quatre personnes, vous devez sélectionner un système permettant à un nombre illimité de participants de partager et d’échanger.

7. Prenez en main l’animation de la réunion

Il se peut quelquefois qu’un membre de l’équipe ait besoin de savoir piloter la réunion et de contrôler qui partage quoi et quand. Il existe des outils de collaboration avec des modes d’usage multiples autorisant différents genres d’animation, y compris en mode ouvert, avec mot de passe, par touche tactile et ligne d’emplacement.

Black Box peut vous aider à concevoir un système de collaboration qui instaure l’environnement approprié et augmente l’efficacité et la productivité de vos réunions. Examinez la manière dont Coalesce™ supprime toutes les barrières à cette collaboration. Avec Coalesce™, les utilisateurs, quel que soit leur nombre, peuvent se connecter sans fil, partager et contrôler des contenus depuis n’importe quel dispositif. Encouragez l’implication, pilotez la collaboration et adoptez la culture de collaboration BYOD pour les réunions, conférences et enseignements en classe.

Visionnez la vidéo de démonstration Coalesce™ ci-dessous :

Découvrez-en plus sur Coalesce™ ou contactez-nous dès aujourd’hui pour trouver la solution la mieux adaptée à votre situation.

Cinq types de murs vidéo pour salles de contrôle

La plupart des salles de contrôle ont une sorte de grand mur de visualisation qu’il s’agisse d’un ou de plusieurs écrans, de mosaïques ou de projecteurs. Ceci contribue à créer une visualisation à grande échelle et une image opérationnelle commune pour toutes les personnes œuvrant dans la salle de contrôle.

Il existe plusieurs façons de mettre en œuvre des murs vidéo pour salles de contrôle. Cela dépend du niveau de complexité et du budget. Ce post est consacré spécialement aux aspects du traitement vidéo du mur vidéo et non pas sur les technologies de visualisation. Pour mettre les différentes options en perspective, les descriptions suivantes sont fournies à titre comparatif.

Murs vidéo basiques

basic-video-wallMur de moniteurs
Le mur de moniteurs est la forme de mur vidéo la plus simple dans la mesure où il s’agit simplement d’une série de moniteurs distincts. Chaque contenu est limité à un seul écran et ne peut donc pas être mis à l’échelle sur plusieurs écrans. Un mur de moniteurs peut être piloté par des sources dédiées ou bien disposé en position frontale avec un commutateur de matrice (AV ou KVM) pour diffuser le contenu sur les écrans. Comme alternative, une matrice basée sur le protocole IP peut fournir une échelle importante pour commuter le nombre d’entrées potentielles selon un mode distribué, tout en évitant la présence d’un châssis de matrice centralisé.

quad-screen-wallMur de visualisation quadruple
Un mur de visualisation quadruple est un mur de 2×2 écrans vidéo sur lequel une seule entrée est mise à l’échelle sur les quatre écrans. Le mur pourrait être mis en position frontale avec un commutateur de matrice (AV ou KVM) ou même avec juste un petit commutateur de présentation si le nombre d’entrées est limité. Comme alternative, une matrice basée sur le protocole IP peut fournir une échelle importante pour commuter le nombre d’entrées potentielles selon un mode distribué, tout en évitant la présence d’un châssis de matrice centralisé.

Murs vidéo intermédiaires

intermediate-video-wallMur vidéo multi fenêtres
Un mur vidéo multi fenêtres peut prendre en charge le contenu qui se met à l’échelle sur plusieurs écrans. Il peut être plus grand que le mur 2×2 mais les fenêtres de contenu sont limitées aux tailles d’écran. Par exemple, un mur de 4×4 permet d’afficher jusqu’à quatre fenêtres de 2×2 ou une fenêtre de 3×3 avec 7 fenêtres supplémentaires sur écran unique ou l’ensemble du mur de 4×4 pourrait constituer une seule fenêtre. Ou encore, il pourrait y avoir deux fenêtres 2×2 avec huit fenêtres supplémentaires sur écran unique. Une solution de matrice basée sur le protocole IP est un moyen très pratique et économique pour mettre en œuvre ce type de mur vidéo.

Mur vidéo multi-affichage
Un mur vidéo multi fenêtres peut prendre en charge le contenu qui se met à l’échelle sur plusieurs écrans. Il peut être plus grand que le mur 2×2 mais les fenêtres de contenu sont limitées aux tailles d’écran. Par exemple, un mur de 4×4 permet d’afficher jusqu’à quatre fenêtres de 2×2 ou une fenêtre de 3×3 avec 7 fenêtres supplémentaires sur écran unique ou l’ensemble du mur de 4×4 pourrait constituer une seule fenêtre. Ou encore, il pourrait y avoir deux fenêtres 2×2 avec huit fenêtres supplémentaires sur écran unique. Une solution de matrice basée sur le protocole IP est un moyen très pratique et économique pour mettre en œuvre ce type de mur vidéo.

Mur vidéo avancé

radian-video-wall

Un mur vidéo avancé est un mur qui prend en charge un grand nombre d’écrans de différentes compositions (par exemple, 2×2, 3×2, 6×3, etc.) et qui offre une interface d’affichage de type toile qui permet de déplacer et redimensionner dynamiquement un grand nombre de fenêtres de contenu. Les processeurs du mur vidéo avancé prennent en charge des dizaines d’écrans et de nombreux types d’entrée vidéo. Le processeur peut également prendre en charge le décodage des flux IP pour afficher un grand nombre de flux provenant de caméras de sécurité basées sur le protocole IP. De même, il peut également prendre en charge l’encodage de sources vidéo pour le partage de sites ou d’utilisateurs additionnels. Les processeurs de mur avancé peuvent généralement piloter plus d’un mur vidéo à partir du même système.

On trouvera ci-dessous un résumé de plusieurs fonctionnalités et capacités des différents types de processeur de mur vidéo utilisés dans les salles de commande.

Types de mur vidéo pour salles de commande

Mur de moniteurs Mur de visualisation quadruple Mur vidéo multifenêtres Mur vidéo multi-affichage Mur vidéo avancé
Processeur suggéré pour le mur vidéo MediaCento IPX AVS Series MediaCento IPX VideoPlex4 MediaCento IPX 4Site Radian
Taille Taille basique Taille intermédiaire Taille avancée
Fenêtres de contenu 1 par écran Une seule pour l’ensemble du mur Plusieurs tailles, généralement limitées à 4×4 Généralement 4-8 Limité seulement par la taille de visualisation pratique
Taille du contenu Limitée aux écrans uniques Une seule image sur tous les écrans Limitée aux bordures d’écran Toutes les fenêtres sont connectées à une seule sortie vidéo mais elles peuvent être intégrées dans d’autres processeurs de mur Les fenêtres peuvent être librement déplacées et redimensionnées partout sur l’écran
Redimensionnement de fenêtre Non Non Oui, limité aux bordures d’écran (par exemple augmenter un 2×2 en 3×3) Oui, généralement basé sur les configurations d’écran prédéfinies mais le mode PiP (incrustation d’image dans une image) et les affichages sous forme de fenêtre peuvent être mis à l’échelle. Oui. Toute fenêtre peut avoir n’importe quelle taille.
Types d’entrée vidéo Limités. Options limites de type d’entrées du moniteur à moins que celles-ci ne soient pilotées par un commutateur de matrice flexible. Limités. Généralement, un seul type de vidéo comme HDMI, DVI ou DisplayPort Limités, mais les processeurs modulaires prennent généralement en charge plusieurs types d’entrée. Limités, mais les multi-afficheurs modulaires prennent généralement en charge plusieurs types d’entrée. Prennent généralement en charge tous les types de vidéo standard, y compris VGA, Component, Composite, DVI, HDMI, DisplayPort, SDI et IP.

 

Conclusion

Le secteur de l’affichage et de la signalisation numériques connaît un développement énorme avec les installations de murs vidéo utilisées dans les magasins de détail, l’hôtellerie et la restauration, les salles de sport, les centres d’interventions d’urgence, les centrales électriques, les centres de gestion du trafic routier et davantage encore. Nous vivons à une époque où la surveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des opérations industrielles/commerciales critiques ou même vitales est un must. Les opérateurs doivent, pour leur prise de décision, pouvoir compter sur une visualisation fiable, souvent selon une configuration réseau. Si le choix du processeur de mur vidéo approprié dépend de facteurs distincts qui, à leur tour, dépendent de différents facteurs comme le niveau de complexité et le budget, il est incontestable que la visualisation à grande échelle est nécessaire aux environnements de surveillance critiques dans la mesure où elle facilite le partage de l’information, permet une communication plus rapide et le fonctionnement optimal des salles de commande. Black Box offre une assistance technique d’expert pour concevoir une solution qui répond à vos exigences techniques et budgétaires. Contactez dès aujourd’hui notre équipe technique pour une conception gratuite d’un système personnalisé.

Pour en savoir plus, visitez la page de nos solutions de murs vidéo : www.black-box.eu/videowallproducts

Économisez de l’espace, améliorez le flux d’air et optimisez la manipulation des câbles avec le câble 28 AWG Slim-Net™.

Black Box a récemment introduit Slim-Net, les câbles UTP CAT6 et CAT6A 28 AWG pour répondre au besoin d’un meilleur patching dans les cabinets et armoires encombrés. Au cours des dernières années, les câbles 28 AWG ont conquis de plus en plus de monde pour devenir un choix populaire, spécialement auprès des data centers haute densité et des salles de télécommunication.

Dans cet article, nous nous penchons sur les avantages que présente l’utilisation de câbles 28-AWG Slim-Net et certaines considérations relatives à leur utilisation.

Qu’est-ce qu’un câble 28 AWG ?

Il s’agit d’un câble patch fait de conducteurs plus fins de cuivre monobrin 28 AWG, à la différence des câbles patch traditionnels, faits de conducteurs 23, 24 ou 26 AWG et plus épais. Le câble Black Box 28 AWG Slim-Net est doté de conducteurs de cuivre monobrin de la meilleure qualité. Le connecteur est faite sur mesure afin d’assurer le meilleur ajustement aux contacts plaqués or RJ 45 et pour garantir la meilleure performance.

Voici certains des avantages que présente l’utilisation de câbles 28-AWG Slim-Net.

Blog_28AWG_Image1

Avantage 1 : Économies d’espace

Avec un diamètre de seulement 4,1 mm, le câble 28-AWG Slim-Net mesure presque la moitié de la taille d’un câble 24-AWG standard, avec 5,9 mm. Ceci libère beaucoup d’espace supplémentaire dans l’organisation des câbles et des allées. La différence peut être considérable, comme vous pouvez le constater sur cette photo représentant un tas de câbles 28 AWG par rapport à un tas de câbles 24 AWG. Lorsque l’on calcule l’aire physique des câbles dans les paquets et les connexions de patching, vous économiserez plus de 50 % d’espace par rapport à des câbles traditionnels. Ceci peut représenter une différence de taille dans les salles de télécommunications et dans les data centers encombrés.

Avantage 2 : Flux d’air amélioré

Le refroidissement est une préoccupation cruciale au sein des data centers actuels, surtout dans les bâtis et armoires bien remplis. Les câbles Slim-Net 28 AWG peuvent réellement aider au refroidissement car ils sont bien plus fins que les câbles 24 AWG traditionnels. En conséquence, ils occupent moins d’espace à l’avant des panneaux patch et dans les équipements de réseaux chauds tels que les switches. L’espace ainsi gagné entre les câbles améliore le flux d’air et le refroidissement de l’équipement.

Avantage 3 : Manipulation plus facile

Il y a plus d’espace entre les câbles 28 WG Slim-Net patchés, ainsi, ce câble se manipule beaucoup plus facilement. Par rapport aux câbles 24 AWG, qui représentent souvent une masse dense à l’avant de votre équipement, vous constaterez que vos doigts ont plus d’espace pour saisir les prises lors des installations, des déplacements, des additions et des changements. De plus, vous aurez bien plus de facilités à identifier l’affectation des ports sur l’équipement en raison de l’espace supplémentaire.

Avantage 4 : Moins de guides câbles

Les câbles Slim-Net 28 AWG sont bien moins encombrants et offrent une meilleure flexibilité que les câbles 24 AWG. Avec un rayon de courbure 70 % plus étroit que les câbles 24 AWG, vous pouvez aisément relier vos câbles vers d’autres équipements ou sur le côté sans guide câble ou avec moins de guides câbles horizontaux. En conséquence, vous pouvez réduire le nombre de guides câbles horizontaux dont vous avez besoin, voire les éliminer complètement. Lorsque vous reliez les câbles 28 AWG Slim-Net dans les guides verticaux, vous gagnerez également jusqu’à 50 % d’espace supplémentaire.

Blog_28AWG_Image2

Avantage 5 : Conservez de l’espace sur rack

En éliminant les guides câbles horizontaux, vous conserverez de l’espace précieux sur racks. Imaginez le nombre de racks que vous pourriez libérer, vous permettant d’ajouter plus d’équipements ou de réserver de l’espace pour une expansion future. Selon l’utilisation, vous pourriez même libérer suffisamment d’espace pour consolider l’équipement de deux racks en un seul rack.

Avantage 6 : Une performance importante

Les câbles Slim-Net Black Box 28 AWG répondent ou dépassent tous les besoins de performance TIA 568-C.2 et passent tous les tests avec succès. La norme spécifie actuellement des câbles 22 à 26 AWG, les câbles 28 AWG ne sont donc pas inclus. Une fois la norme révisée, elle comprendra très certainement les câbles 28 AWG.

Autre avantage de l’utilisation des câbles Slim-Net 28 AWG, les conducteurs plus fins contribuent à augmenter le NEXT et le PS-NEXT car il y a moins de cuivre dans la gaine. Un NEXT plus élevé est une bonne chose en matière de performance du câble. Voici la formule de la performance du câble : Bande passante = NEXT – perte d’insertion

Avantage 7 : PoE

Une des questions revenant le plus fréquemment au sujet du câble Slim-Net 28 AWG consiste à savoir si le câble peut supporter l’alimentation par Ethernet (Power over Ethernet ou PoE)

La réponse est simple, « Oui. » Le câble Black Box peut supporter tous les niveaux de PoE : IEEE 802.3 avec PoE, 802.3 avec PoE+, et la prochaine 802.3 bt (PoE++). Ceci fait du câble Slim-Net une option plus économique pour l’alimentation des caméras de surveillance à distance, des capteurs de fabrication, des points d’accès sans fil et bien plus encore. La seule considération à garder à l’esprit est qu’en raison de sa plus petite taille, le câble doit être amassé en tas plus petits pour empêcher toute surchauffe et pour se conformer à la hausse de température de 15° soulignée dans TSB 184.

Avantage 8 : Prix

Le câble Slim-Net 28 AWG comprend moins de cuivre dans ses conducteurs et coûte donc moins cher que les câbles 24/26 AWG traditionnels. Ceci peut représenter de réelles économies lorsque vous configurez et patchez des salles de télécommunications et data centers haute densité avec des centaines de câbles.

Assortiment dans le canal

Lorsque vous utilisez les câbles Slim-Net 28 AWG, vous devrez réduire un peu la taille de votre canal. Par exemple, si vous avez 90 mètres de câblage horizontal 23 AWG, vous pouvez tirer des câbles Slim-Net de trois mètres à chaque extrémité au lieu des cinq mètres traditionnels. Cela vous donne un canal total de 96 mètres.

Il n’y a aucun problème à utiliser les câbles Slim-Net Black Box à une extrémité de votre canal et nos câbles premium 24 WG GigaTrue® CAT6 ou GigaBase® CAT5e à l’autre extrémité. En fait, cela vous donnera quelques mètres de plus à votre canal.

Blog_28AWG_Image3

Résumé

Les câbles Black Box Slim-Net 28 AWG sont une excellente alternative aux câbles 24 AWG traditionnels, surtout dans les salles de télécommunications et les data centers haute densité où l’espace dans les racks est précieux. Le diamètre plus fin de 4,1 mm représente presque la moitié de la taille d’un câble 24 AWG, il est donc idéal pour économiser de l’espace, réduire l’encombrement et améliorer le flux d’air. Ils sont plus faciles à manipuler, ainsi, le besoin de guides câbles peut être réduit ou éliminé. Ce câble coûte également moins cher que les câbles traditionnels.

Avec presque 50 % d’espace supplémentaire entre les câbles, vous aimerez travailler avec le câble Slim-Net. Il est bien plus facile de faufiler vos doigts entre les câbles pour le patching, plus facile d’identifier les désignations de ports, et plus facile d’orienter les câbles.

Garantie à vie

Black Box propose des câbles Slim-Net CAT6 et CAT6A en sept longueurs et sept couleurs. Black Box garantit de manière inconditionnelle les câbles à vie et les remplacera en cas de dysfonctionnement. Consultez la gamme au complet ici.

SYSTÈME FIABLE DE SWITCHING PROFESSIONNEL POUR SALLES DE CONTRÔLE

Dans une salle de contrôle, application critique de mission, la sécurité, la fiabilité et la disponibilité du réseau sont trois concepts fondamentaux que les administrateurs de réseau s’efforcent sans cesse d’assurer. Le switch entre systèmes a autant d’importance que les systèmes de technologie de l’information eux-mêmes. Black Box a collaboré avec un sous-traitant gouvernemental afin d’installer des systèmes de switching sécurisés et stables dans près de 150 lieux. Les switches ajoutent une puissance réelle à la couche physique du réseau, où ils contrôlent l’accès et offrent une sauvegarde presque instantanée, ainsi que des systèmes de switching disponibles immédiatement.

Afin d’assurer une disponibilité 24h/24 et 7j/7, les utilisateurs se servent de deux systèmes automatisés redondants séparés en parallèle. Afin que les deux systèmes d’automation séparés offrent une sauvegarde instantanée aux utilisateurs, le système de switching entre eux doit être fiable, sécurisé et disponible à un réseau IP pour un accès à distance. Découvrez le Système Pro Switching de couche intelligente 1 A/B gang switching.

En raison de la manière dont le système Pro Switching fonctionne, il s’agit là d’un système de switching incroyablement fiable. Il ne s’intéresse qu’aux connexions physiques et évite ainsi les protocoles réseau mal configurés et n’a ni firmware ni software à gérer. De plus, l’isolation air gap assure des connexions réseau sécurisées pour les applications haute sécurité.

Les systèmes Pro Switching sont le choix supérieur pour le contrôle de l’accès réseau et les switches de sauvegarde, car ils apportent une sécurité très fiable centrée sur le hardware. Capables de supporter plus de 4000 utilisateurs réseau, les systèmes Pro Switching assurent un environnement d’accès contrôlé à l’aide de mouvements optiques et mécaniques robustes et précis qui offrent une fiabilité de matériel inégalée. L’administration du système est simplifiée et rapide, pour une surveillance rapide des utilisateurs individuels avec une coupure automatique lorsqu’une faille de sécurité est détectée.

Le système d’extension de matrice KVM supporte le 4K60 en un seul câble

Étendez les résolutions 4K à 60Hz sur un seul câble fibre dans une matrice de configuration d’extension point à point ou multipoint à multipoint pour bénéficier des résolutions sur écran des plus élevées en suites de postproduction. Les cartes d’interface DKM FX 4K60 supportent le 4K60 en profondeur totale et couleurs 8 bits.

De plus en plus de suites de production développent les moniteurs 4K pour le visionnage, la production en direct et la postproduction. Par exemple, la solution DKM Black Box est déployée chez fileCAST Media GmbH. Le fabricant de la nouvelle solution LiveLogging pour sa plateforme Médiathèque en ligne (Online Media Library ou OML) utilise la technologie Black Box pour étendre les signaux et se connecter à des environnements multiples de production en direct. Le but est de marquer le contenu média depuis plusieurs sources lors d’un évènement en direct. Ceci permettra aux propriétaires de contenu d’offrir des outils média de valeur en un format recherchable  de recherche et presque en temps réel.

La 4K, dans les suites de montage de postproduction, permettra d’améliorer la capacité du monteur et ainsi voir à quoi ressemblera le produit fini. L’extension 4K à 60Hz représentait un réel défi par le passé car la 4K nécessite une bande passante plus élevée. Les cartes DKM FX 4K60 peuvent surmonter ce défi car le système utilise également des cartes d’interface à haute vitesse pour supporter les signaux à bande passante élevée. De plus, les surfaces de contrôle pour le montage en postproduction utilisant l’USB à haute vitesse, comme DiVinci Resolve, peuvent être déployées grâce à ces cartes d’interface.

Le système DFM FX est flexible, évolutif et très fiable. Les standards vidéo supportés par les cartes d’interface dans le boîtier modulaire comprennent le DVI-D jusqu’à 2560 x 1600 ; l’HDMI jusqu’à 2560 x 1440 et le DisplayPort 1.2 (4:4:4) jusqu’aux résolutions 4K.

Les boîtiers modulaires DKM FX sont disponibles en châssis à 2, 4 ou 6 encoches, avec la puissance redondante en option. Le boîtier à 21 encoches est 1U pour le montage en rack en salle de serveurs ou salle de machines. Le câble fibre supporte les distances allant jusqu’à 1000 mètres sur la fibre mutlimode ou 10 kilomètres sur la fibre à mode unique. Ainsi, les suites de montage et de post-production peuvent se situer dans différents bâtiments dans le cadre d’une solution d’entreprise à grande échelle.

Pour de plus amples informations, veuillez appeler nos ingénieurs application au 00200-2255 2269 ou utiliser notre configurateur DKM en ligne pour planifier votre système d’extensions KVM haute performance.

Liens liés :
Livre blanc Black Box : La vidéo 4K – assembler les pièces du puzzle

6 considérations d’équipement collaboratif pour les managers AV/IT

Observez bien la prochaine salle de conférence ou classe dans laquelle vous entrez. Est-elle aménagée pour un environnement de collaboration ?

La collaboration est un élément clef dans toutes les façons de travailler, du travail en équipe au sein de votre bureau à la préparation d’un projet en classe. Au cours des dernières années, de plus en plus d’organisations se tournent vers les managers AV/IT pour concevoir des espaces collaboratifs. Avant de concevoir un espace, il est important d’identifier le nécessaire afin de moderniser une pièce pour la collaboration.

Nous avons demandé à nos spécialistes techniques  chez Black Box, l’indispensable pour moderniser une pièce pour la collaboration. Voici les six considérations majeures que l’on retrouve :

  1. Facilité de mise en place et d’installation.
    La technologie collaborative se doit d’être facile à mettre en place et à installer. Par exemple, aucune organisation ne souhaite que les utilisateurs aient à consacrer les dix premières minutes d’une réunion à paramétrer un appel, à entrer des mots de passe, à se connecter à un site, à apporter des informations et identifiants supplémentaires relatifs à la réunion, à travailler avec de tierces personnes dans la pièce pour se connecter, à chercher les bons câbles, le matériel, les adaptateurs, etc.
  2. Facilité d’utilisation avec pas ou très peu de formation utilisateur.
    Lorsque votre PDG arrive en salle de conférence et souhaite partager ses idées, il/elle n’a généralement pas le temps ou l’envie d’une séance de formation de 30 minutes sur l’utilisation de la salle. Il est donc essentiel de choisir des produits intuitifs que l’on peut adopter avec des instructions limitées.
  3. Usage de la pièce.
    Posez les bonnes questions afin de savoir quel est l’usage de la pièce. Comment la pièce sera-t-elle employée ? Quelles sont les préférences de l’utilisateur en ce qui concerne les sources ? Y aura-t-il des postes PC dédiés, des boîtiers décodeurs pour le streaming vidéo ou tout autre équipement dédié  ? Le contenu proviendra-t-il  de l’extérieur de la pièce directement sur l’ordinateur ou l’appareil mobile d’un utilisateur, ou proviendra-t-il des deux sources ?
  4. Maintenance facile.
    La technologie collaborative doit être facile à gérer à distance. Un emplacement localisé simplifie la mise à jour et le diagnostic des applications entreprise. Votre système bénéficie-t-il d’une capacité de gestion à distance ?
  5. Compatibilité.
    Recherchez un équipement aux systèmes ouverts non propres et qui pourront fonctionner avec l’infrastructure existante comme les switchers de présentation, les contrôleurs, et autres produits leaders de l’industrie.
  6. Facilité de mise à niveau.
    Choisissez des produits pouvant être mis à niveau à mesure que les besoins et la technologie évoluent. Par exemple, les mises à jour de solutions basées sur un logiciel peuvent se faire sans remplacer le système.

Avez-vous d’autres suggestions quant à l’équipement pouvant aider à optimiser votre espace de collaboration ? Faites-le savoir dans les commentaires ci-dessous !

Aperçu InfoComm 2016 : de nouvelles solutions passionnantes Black Box

Infocomm 2016 Banner

InfoComm arrive à grands pas ! Il s’agit du plus grand évènement professionnel de l’audiovisuel, avec plus de 10 000 produits et près de 1 000 exposants. Nous avons donc pensé à vous donner un aperçu des nouvelles solutions passionnantes que Black Box présentera lors d’InfoComm, du 8 au 10 juin !

Vous n’êtes pas inscrit ? Soyez notre invité VIP. Utilisez le pass invité BLA176 pour accéder gratuitement au hall exposants. Visitez le stand Black Box C5034 à tout moment lors du salon, du 8 au 10 juin.

Voici ce que vous trouverez au stand Black Box.

Salle de conférence et solutions de collaboration en classe

CoalesceDEMO_AP1CImaginez le partage d’idées sans barrières. Encouragez la collaboration grâce à des espaces de réunion modernes, des salles de conférence et des salles de classe.

  • Système de collaboration sans fil Coalesce™ :
    Créer. Connecter. Collaborer.
    Votre parcours vers une collaboration plus intelligente commence ici avec Coalesce, le nouveau système de collaboration sans fil BYOD unique en son genre. Avec la simplicité de l’écran tactile et la connectivité simultanée en filiaire et sans fil pour un nombre d’utilisateurs illimité, vous pourrez encourager la collaboration et le partage d’idées sans barrières.
  • Les meilleurs commutateurs de présentation de leur catégorie
    Connecter, étendre et faire passer tout appareil vidéo filiaire sur tout affichage de salle de conférence avec les commutateurs de présentation Black Box. Ces commutateurs/scalers permettent des résolutions allant jusqu’à 4K (UHD). Ils permettent de réduire/agrandir la vidéo pour correspondre à la résolution de l’affichage et supportent tous les formats vidéo standard, y compris DisplayPort, HDMI, DVI et VGA.
  • Étendeurs HDMI avec redimensionnement intégré
    Utilisez les nouveaux étendeurs HDMI VX1000 Series avec nos commutateurs de présentation pour switcher rapidement et présenter tout signal vidéo sur un affichage distant. Ou utilisez-les seuls pour une extension vidéo simple. Deux modèles de transmetteurs sont disponibles : boîtier autonome ou mural. Le support USB permet de les utiliser pour les applications KVM de base.
D’impressionnantes solutions visuelles

MediaCento4K_diag

Si vous souhaitez impressionner, informer et éduquer, tournez-vous vers Black Box pour trouver des technologies audiovisuelles qui permettent de transformer des sujets ennuyeux en véritables pépites passionnantes. Envoyez des signaux depuis toute source vers tout écran par IP, et obtenez la visualisation des données en temps réel.

  • Excellente extension AV-par-IP, switching et murs vidéo.
    La fameuse gamme de produits MediaCento IPX s’est à présent étendue et comprend MediaCento IPX USB 4K. Les nouveaux étendeurs AV-par-IP sont à présent meilleurs que jamais, avec une meilleure performance vidéo et le support du 4K (UHD). Le nouveau transmetteur et le receveur supportent également le 4K intégré pour le redimensionnement HD, l’audio analogue et numérique, les écrans tactiles et la fonctionnalité KVM.
  • Superbe affichage numérique iCOMPEL™
    Votre solution complète d’affichage numérique débute ici avec iCOMPEL. Faites votre choix parmi une quantité de lecteurs média et de content commanders à affichage numérique.
Solutions salle de commande et de contrôle

CONTROL-ROOM-NASA_PCAméliorez la productivité et la fiabilité critique en mission pour la diffusion, la sécurité publique, l’industrie et les salles de défense de contrôle et de commande.

Quelque chose a piqué votre intérêt ? Appelez un spécialiste technique Black Box au 00800-2255 2269 (00800-CALLBBOX). Nous avons hâte d’entrer en contact avec vous !

Nous avons hâte d’entrer en contact avec vous !